APS change

Achat Vente Or depuis 1992

INFORMATION COVID-19

En raison de la COVID-19 les horaires d'ouvertures de nos agences risquent d'être perturbés et modifiés.

Merci de nous contacter par téléphone pour toute information.


RACHAT DE BIJOUX EN OR à Saint-Germain-en-Laye

RACHAT DE BIJOUX EN OR À SAINT-GERMAIN-EN-LAYE

RACHAT DE BIJOUX EN OR à Saint-Germain-en-Laye

Un poinçon est une marque officielle appliquée sur un objet en métal précieux, notamment pour en garantir le titre et L’origine. Un poinçon, est une marque ou des séries de marques frappées sur des articles faits des métaux précieux - platine, or, argent et dans quelques nations, palladium. Le fabricant d'un objet est habilité à frapper les métaux précieux de son propre poinçon, afin de montrer qu'il a réalisé le travail. Ce poinçon garantit L’origine de l'élément. Il précède le poinçon de garantie : celui qui appose cette marque (en France ou en Suisse, l’État) devient alors responsable de la teneur métallurgique de l'ouvrage. Le vermeil est un alliage constitué d'argent recouvert d'or (jaune ou gris, de 18 ou 22 carats) par un traitement galvanoplastique. Il est considéré comme un métal précieux et, à ce titre, fait l'objet de réglementations douanières. C'est une technique assez ancienne qui utilisait jadis le placage de feuilles d'or. ¨Particulièrement utilisée dans la décoration et L’orfèvrerie, elle est aujourd'hui assurée par électrochimie. On constitue un dépôt d'or sur une surface d'un métal commun (laiton, cuivre...) par galvanoplastie (bain électrolytique)1, autrefois par évaporation de mercure. En France, les normes imposent une épaisseur de 3 microns d’or. Quelques sociétés présentent des activités dans ce domaine telles que McDemid, Enton, ou encore Coventya. La technique du gold-filled permet le même résultat, par apposition à chaud ou par pression d'or. La dorure à la feuille est une technique de dorure qui utilise de fines feuilles de métal - principalement de L’or pur (feuille d'or) mais du cuivre peut être utilisé en remplacement (L’oripeau) - martelées et appliquées sur un support quelconque. Utilisée de l’Antiquité à nos jours, cette pratique artistique et artisanale a été et est toujours utilisée pour des objets de cultes, des objets d’art, dans le domaine de la joaillerie ou encore de l’architecture. Deux techniques de dorure nécessitent la feuille d’or : la plus ancienne est la dorure à l’eau ou à la tempera, tandis que la dorure à l’huile ou à la mixtion apparaît plus tardivement. La joaillerie est l'art de fabriquer des joyaux et plus largement des objets de parure mettant en valeur des pierres précieuses, des pierres fines, des pierres ornementales et des perles, en utilisant pour les montures des métaux précieux tels que L’or, l'argent le platine, voire le palladium. Le plus souvent, cette mise en valeur est réalisée dans un bijou ; ce bijou en soi pourra par la suite être lui aussi qualifié de joyau, par extension impropre.

Le canton de Saint-Germain-en-Laye-Nord est une ancienne division administrative française, située dans le département des Yvelines et la région Île-de-France. Le canton de Saint-Germain-en-Laye-Nord comprenait deux communes jusqu'en mars 2015 :

Achères : 18 942 habitants, Saint-Germain-en-Laye, fraction de commune : 17 973 habitants. Le canton de Saint-Germain-en-Laye-Sud est une ancienne division administrative française, située dans le département des Yvelines et la région Île-de-France. Élue conseillère générale depuis 22 ans, Catherine Péricard a succédé à son mari en 1989. En 2011, les élections s'annoncent pour elle plus difficile, face à deux autres candidats de la majorité présidentielle :

- Philippe Pivert, candidat Divers droite et 3e adjoint au maire UMP de Saint-Germain-en-Laye,

- Bertrand Dargnies, cadre national de l'UMP, soutenu par le Parti chrétien démocrate (mouvement associé à l'UMP).

Face à eux, se présenteront également Pascal Lévêque (Parti Socialiste), Géraldine Poisson (Europe Écologie Les Verts) et Hubert D'Halluin (FN). Le 27 mars 2011, à l'issue du second tour des élections cantonales, le candidat Philippe Pivert est élu conseiller général du canton avec 53,19 % des voix (1 811 votants) face à la candidate sortante Catherine Péricard. Le canton de Saint-Germain-en-Laye-Sud comprenait trois communes jusqu'en mars 2015 :

Aigremont : 1 109 habitants,

Chambourcy : 5 844 habitants,

Saint-Germain-en-Laye, fraction de commune : 22 801 habitants.

Saint-Germain-en-Laye est une commune française située à 19 km à l'ouest de Paris dans le département des Yvelines en région Île-de-France. Elle a depuis le 1er janvier 2019 le statut de commune nouvelle à la suite de l’absorption à cette date de la commune de Fourqueux. L'histoire de la ville de Saint-Germain-en-Laye a été longtemps liée à la présence du château, qui fut une résidence régulière des rois de France dont l'importance diminua néanmoins par suite de l'installation de Louis XIV à Versailles, et à la forêt, ancien domaine de chasse royal. Au début du xxie siècle, elle est le siège d'une sous-préfecture des Yvelines et est devenue une ville résidentielle recherchée, au caractère international marqué. Ses habitants sont appelés les Saint-Germanois ou Saint-Germanoise. Il s'agit de la 150e ville la plus peuplée de France métropolitaine. Saint-Germain-en-Laye est célèbre pour ses châteaux (Château-Vieux, vestiges du Château-Neuf, château d'Hennemont), sa terrasse, sa forêt, ses écoles, ses commerces et ses musées (Musée d'Archéologie nationale, musée du Prieuré, musée Claude-Debussy). La commune de Saint-Germain-en-Laye, située dans la banlieue ouest de Paris et dans le nord-est du département des Yvelines, est, avec sa forêt domaniale qui lui donne plus de 4 800 hectares, la plus vaste du département (la troisième d'Île-de-France après Fontainebleau et Paris). Elle occupe la majeure partie d'une boucle de la Seine en grande partie couverte par la forêt domaniale du même nom. Le site historique de la ville se trouve dans la partie sud-est de ce territoire, sur le rebord d'un plateau calcaire dominant la Seine de 60 mètres environ et d'où la vue s'étend sur une grande partie de l'ouest parisien. Les communes limitrophes sont Maisons-Laffitte au nord-est, Le Mesnil-le-Roi à l'est, Le Pecq au sud-est, Mareil-Marly au sud, Chambourcy, au sud-ouest, Poissy à l'ouest et Achères en couronne du nord-ouest au nord-nord-est. Le territoire communal s'étend sur un plateau limité de façon abrupte vers l'est, culminant à 90 mètres à l'emplacement du château. Le rebord du plateau, matérialisé partiellement par la Terrasse, correspond à la limite intercommunale séparant Saint-Germain du Pecq, située en contrebas en bord de Seine. Le plateau s'abaisse progressivement vers l'ouest à 50 à 60 mètres en limite de Poissy et vers le nord jusqu'à environ 25 mètres dans la plaine agricole d'Achères. Vers le sud, il est profondément entaillé par la vallée du ru de Buzot, empruntée partiellement par la RN 13 et franchie en viaduc par la ligne de grande ceinture, et remonte nettement en limite de Mareil-Marly et Fourqueux jusqu'à une altitude de 100 mètres environ à la colline d'Hennemont.

Les communications avec Paris sont assurées par la ligne de RER A dont la gare de Saint-Germain-en-Laye est le terminus ouest. Elle traverse Paris en passant par Le Vésinet, l'université de Nanterre, le centre d'affaires de la Défense, la place de l'Étoile, les grands magasins, le quartier des Halles, la gare de Lyon, la place de la Nation, puis continue vers Torcy et Marne-la-Vallée - Chessy où est implanté Disneyland Paris. Grâce à une interconnexion, l'autre branche du RER permet de rejoindre Boissy-Saint-Léger (94). La gare d'Achères-Grand Cormier : La commune est également traversée d'est en ouest, en plein milieu de la forêt, par la ligne Paris - Rouen - Le Havre qui dessert la gare voyageurs d'Achères - Grand Cormier ainsi que le dépôt d'Achères et les faisceaux de l'ancien triage d'Achères. Cette ligne compte deux embranchements, l'un vers le nord en direction de Pontoise et Cergy, l'autre vers le sud en direction de la gare de Poissy-Grande-Ceinture, désaffectée depuis 1936. Parmi ces différentes infrastructures terrestres, plusieurs sont classées au regard de la pollution sonore des infrastructures de transports terrestres. C'est notamment le cas de l'autoroute A14 (classée en catégorie 1, la plus élevée, mais l'impact réel est relativement limité pour les riverains, cette autoroute étant souterraine dans la plus grande partie de son trajet dans la commune), des routes nationales N184 et N13 (catégorie 2) ainsi que de la ligne ferroviaire Paris-Rouen (catégorie 1)7,8. La RN13 est isolée par des murs antibruit continus dans le vallon du ru de Buzot. Saint-Germain trouve son origine de la construction, par le roi de France Robert II le Pieux (972-1031), d'un monastère dédié à saint Germain, probablement saint Germain de Paris, fondateur de l'abbaye de Saint-Germain-des-Prés qui vivait dans les parages au VIe siècle.

L’origine du déterminant complémentaire -en-Laye tient à sa situation dans l'ancienne forêt de Lida21 qui couvrait toute la région. Le nom complet de Saint-Germain-en-Laye peut donc se comprendre comme « Saint-Germain-dans-la-forêt-de-Lida » La forêt de Laye, qui est dans le prolongement de celle d'Yveline, commence à être attestée au ixe siècle sous la forme Lida silva dans le Polyptyque d'Irminon23, puis silva cognominata Ledia (« la forêt surnommée Laye ») au xie siècle24, chez Helgaud. La localité de Saint-Germain est attestée sous la forme locus beati Germani en 1073, puis Sanctus Germanus en 112424, Sanctus Germanus in Leia dès 1161. Au cours de la Révolution française, la commune porte provisoirement le nom de Montagne-bon-air

Région          Île-de-France

Département            Yvelines

(sous-préfecture)

Arrondissement       Saint-Germain-en-Laye

(chef-lieu)

Intercommunalité    Communauté d'agglomération Saint Germain Boucles de Seine

Maire

Mandat          Arnaud Péricard (DVD)

2020-2026

Code postal  78100

Code commune       78551

Démographie

Gentilé           Saint-Germanois ou Saint-Germanoise

Population

municipale    44 753 hab. (2017 en augmentation de 13,37 % par rapport à 2012)

Densité          862 hab./km2

Géographie

Coordonnées          48° 53′ 56″ nord, 2° 05′ 38″ est

Altitude          Min. 22 m

Max. 107 m

Superficie     51,94 km2