APS change

Achat Vente Or depuis 1992

INFORMATION COVID-19

En raison de la COVID-19 les horaires d'ouvertures de nos agences risquent d'être perturbés et modifiés.

Merci de nous contacter par téléphone pour toute information.


RACHAT DE BIJOUX EN OR à la Celle-Saint-Cloud

RACHAT DE BIJOUX EN OR À LA CELLE-SAINT-CLOUD

RACHAT DE BIJOUX EN OR à la Celle-Saint-Cloud

L’or possède plusieurs caractéristiques intéressantes pour en faire un étalon monétaire : il est rare (la quantité totale d'or est stable dans le temps), durable, fongible (interchangeable), et facilement identifiable par sa couleur, sa densité, sa ductilité et ses propriétés acoustiques.

Les marchands et négociants en ont fait une unité de compte courante depuis l'Antiquité, ainsi qu'un instrument de réserve de valeur. Les modalités exactes de l'évolution de la monnaie varient selon l'époque et le lieu mais les historiens pensent en général que la forte valeur accordée à L’or (du fait de sa beauté, sa densité, sa résistance à la corrosion, son uniformité et la facilité à le refondre) en ont fait une réserve de valeur et une unité de compte pour d'autres instruments de réserve de valeur — ainsi, à Babylone, le boisseau de blé était l'unité de compte et une quantité d'or correspondante (beaucoup moins encombrante) servait à représenter et échanger cette valeur. Les systèmes monétaires primitifs basés sur des céréales utilisaient aussi L’or pour représenter la valeur du stockage des céréales. Les premiers systèmes bancaires sont apparus lorsque L’or déposé dans un établissement de change (ou un cautionnaire, une personne de confiance) pouvait être transféré d'un compte à un autre par un virement giro, ou prêté avec intérêt.

Dans le cadre d'un système monétaire fondé sur un produit ou une denrée, le rôle du papier-monnaie est de limiter le danger à transporter directement L’or, de limiter les possibilités de rogner les pièces d'or et d'éviter la déperdition de la masse monétaire circulant du fait de la thésaurisation. Les premières tentatives d'utilisation du papier-monnaie ont été favorisées par le manque de fiabilité des moyens de transport (les voyages longs étant particulièrement dangereux), ainsi que par le désir des États de contrôler ou réguler le commerce sur leur territoire. Les billets de banque à garantie d'or sont parfois appelés « certificats », ce qui les distingue d'autres formes de papier-monnaie ou monnaie fiduciaire.

Cependant, pour la plupart des civilisations, c'était l'argent mais aussi le cuivre — comme dans l'Empire romain, la Chine médiévale ou encore la Scandinavie avant le xviiie siècle — qui constituait l'essentiel de la masse monétaire et qui était utilisé dans la plupart des échanges. L’or, lui, servait de moyen ultime de stockage de valeur et n'était utilisé comme moyen de paiement que lorsque la quantité — et donc le poids — d'argent étaient trop élevés, en particulier pour payer des armées. L’or a supplanté l'argent comme instrument de commerce à quelques époques, comme l'âge d'or de l'Islam, l'apogée des cités-États d'Italie et surtout au xixe siècle. Depuis, L’or est resté métal de réserve jusqu'à la suspension des Accords de Bretton Woods en 1971 ; il sert maintenant de réserve de précaution face aux actions des banques centrales et des États, de réserve stratégique pour les États, de placement liquide et de stockage de valeur.

Le canton de La Celle-Saint-Cloud est une ancienne division administrative française, située dans le département des Yvelines et la région Île-de-France. Le canton de La Celle-Saint-Cloud comprenait deux communes jusqu'en mars 2015 :

Bougival : 8 432 habitants,

La Celle-Saint-Cloud : 21 527 habitants.

La Celle-Saint-Clouda est une ville française située à 12 km de Paris (Porte d'Auteuil) dans le département des Yvelines en région Île-de-France. Elle est rattachée à la communauté d'agglomération de Versailles Grand Parc. Ses habitants sont appelés les Cellois ou Celloclodoaldiens. Le terme officiel est Cellois. La commune de La Celle-Saint-Cloud se trouve principalement sur les versants est et ouest du vallon de la Drionne. Elle se trouve à environ à quatre kilomètres de Nanterre, à huit kilomètres au sud-est de Saint-Germain-en-Laye et à six kilomètres au nord de Versailles, à la limite du département des Hauts-de-Seine (Rueil-Malmaison, Nanterre et Vaucresson). La commune est limitrophe de Rueil-Malmaison au nord-est, de Vaucresson au sud-est, du Chesnay au sud, de Rocquencourt au sud-ouest, de Louveciennes à l'ouest, de Bougival au nord-ouest et de Nanterre au Sud Ouest. Le territoire est largement urbanisé avec de grands ensembles d'immeubles, comme la résidence « Élysée 2 », dans l'est (construite en 1963, elle compte 1 128 appartements et 353 chambres de service), le quartier de l' étang Sec, le quartier de la Renaissance, le quartier de la Chataigneraie et aussi le quartier Beauregard dans le sud et de nombreux logements sociaux HLM. Elle conserve cependant, surtout au sud et à l'ouest, de grands espaces boisés, dont une petite partie de la forêt de Fausses-Reposes. Le territoire de La Celle-Saint-Cloud est traversé par le chemin de grande randonnée GR1, entre Vaucresson à l'est et Louveciennes à l'ouest. La commune est traversée dans sa partie sud par l'A13 (autoroute de Normandie), avec deux échangeurs le premier (no 6) à la limite de Rocquencourt (direction province) et le deuxième à la limite de Vaucresson (direction Paris). Elle est également desservie par plusieurs axes routiers importants : la route départementale 307 prolongée jusqu'à Saint-Cloud à l'est et Mareil-sur-Mauldre à l'ouest, en délimitation sud de la commune et d'orientation est-ouest, la route nationale 186 (Versailles - Saint-Germain-en-Laye) en délimitation ouest du territoire et d'orientation nord-sud et la route départementale 321 qui travers la commune en axe nord-sud (Croissy-sur-Seine à Versailles). Le chantier d'élargissement de l'A13 provoque encore des embouteillages, à la limite entre La Celle-Saint-Cloud et Le Chesnay. Il s'agit de travaux sur les ouvrages d'art qui font passer l'autoroute au-dessus des routes départementales 321 et 307. Le sous-sol de la commune est traversé par l'autoroute A86 entièrement en souterrain de Rueil à Vaucresson. La construction de ce tunnel s'est achevé en 2007 et son ouverture à la circulation, initialement prévue au printemps 2008, a été reportée au mois de juin 2009.La desserte ferroviaire est assurée par la gare de La Celle-Saint-Cloud, située dans le quartier de la Châtaigneraie, sur la ligne Paris-Saint-Lazare - Saint-Nom-la-Bretèche. La gare de Bougival se trouve également sur le territoire communal de La Celle-Saint-Cloud.

 

Le nom de la Celle-Saint-Cloud qui rappelle un ancien établissement monastique a remplacé le nom ancien de Villiers. On relève en effet, au ixe siècle, in villare, in cella fratrum4 et Cella que dicitur Villaris en 8295, in Pinciacensi cella que dicitur Villaris avant 8725. D'après Auguste Longnon, « le mot villaris ou villare, formé sur villa au moyen du suffixe aris, variante de alis, a dû servir d'abord comme adjectif à qualifier les dépendances d'un domaine rural : terrae villares, lit-on dans une charte du VIIe siècle; mais on le voit pris substantivement dans divers textes de l'époque franque6... » tandis que villa correspond aujourd'hui à la commune ou à la paroisse.

Villaris ou villare désignait un équivalent de nos hameaux, de nos écarts modernes.

Le nom de la localité est ensuite attesté sous les formes:

Cella ad Sum Clodoaldum,

Cellae en 1459,

Cella fratrum,

La Celle-lez-Charlevanne,

Cella juxta Bogival,

La Celle "près Bougival" au xiiie9 et au xviie siècle.

Les "celles" sont d'abord des cellules d'ermites, lesquelles deviennent souvent de petits monastères9.

Cella (petit temple rond, chapelle, petite salle ronde d'un sanctuaire).

Du nom de Cloud ou Clodoald (vie siècle), prince mérovingien devenu moine, fondateur de l'abbaye de Nogent, aujourd'hui Saint-Cloud. Pendant la Révolution, elle s’appela brièvement La Celle-les-Bruyères

 

Région          Île-de-France

Département            Yvelines

Arrondissement       Versailles

Intercommunalité    Communauté d'agglomération Versailles Grand Parc

Maire

Mandat          Olivier Delaporte (LR)

2020-2026

Code postal  78170

Code commune       78126

Démographie

Gentilé           Cellois ou Celloclodoaldien

Population

municipale    20 966 hab. (2017 en diminution de 0,79 % par rapport à 2012)

Densité          3 602 hab./km2

Géographie

Coordonnées          48° 50′ 28″ nord, 2° 08′ 04″ est

Altitude          Min. 75 m

Max. 176 m

Superficie     5,82 km2

Élections

Départementales     Canton du Chesnay

Législatives  Troisième circonscription